Quantique - Holistique - Intégrative

Histoire :

     Imhotep (d’Égypte), est considéré comme le premier fondateur de la médecine conventionnelle, car il est l’auteur du papyrus d’Edwin Smith qui énumère des plantes, des médicaments, des maladies et des observations anatomiques. Puis Hippocrate (ou Asclépios en Grec) est considéré comme le fondateur de la médecine moderne et rationnelle, car il est (et ses disciples) le premier à avoir décrit de nombreuses maladies. 

 

La médecine QUANTIQUE : peut être attribuée à Albert EINSTEIN.

      De 1875 à 1900 les physiciens pensent avoir tout découvert et tout compris au niveau physique. Pourtant, Albert EINSTEIN innove et apporte la preuve de l’existence des atomes : électrons, protons, photons. Ensuite les scientifiques s’aperçoivent que des ondes voyagent dans l’espace, sans déplacer la matière et qu’elles transportent de l’énergie. On ne sait pas de quelle énergie il s‘agit mais on peut estimer sa quantité, alors on surnomme ce phénomène d’énergie quantique.

          Lors de ces expériences, ils s’aperçoivent que certains phénomènes interagissent à distance. En fait ils viennent de redécouvrir la radiesthésie connue et utilisée depuis des millénaires par les non-scientifiques (capter des fréquences et informations à distance). 

         Ils s’aperçoivent aussi que la pensée peut modifier les effets physiques. Là encore ils redécouvrent le principe de la radiesthésie avec les baguettes, qui rend perceptible, selon les pensées de l’utilisateur, différentes fréquences et donc différentes choses, (eau, réseaux, filon d'or...). Ne pouvant aucunement expliquer ces phénomènes, ils les surnomment de téléportation de l’information quantique.

     Certains scientifiques affirment qu’il n’y a rien à comprendre... Albert EINSTEIN affirme que la science peut toujours décrire la réalité et il conclue avec certitude, par cette phrase :



    La radiesthésie (pendule et baguette) est un art « quantique ». La curothérapie est une thérapie « quantique », puisqu’elle agit à distance (comme le prouvent les témoignages).

 

La médecine HOLISTIQUE : est un constat des médecins actuels.

     

Les scientifiques reconnaissent que l’anxiété, la peur et les situations surprenantes sont autant de facteurs qui influencent l’ensemble des domaines de la vie humaine. Elles impactent les relations, le sommeil, la gestion des finances et la manière de communiquer. Ils considèrent donc que la médecine devrait prendre en compte l’homme dans la globalité pour être plus efficace et ils surnomment cette nouveauté de « médecine holistique ». Holistique vient du grec « holiste » et veut dire entier ou toutSelon les scientifiques, la médecine holistique doit considérer l’individu globalement sur le plan physique, mental, émotionnel, spirituel, ainsi que son environnement. Ceci pour optimiser son bien-être et son style de vie. C’est exactement ce qui la Curothérapie met en pratique.


La médecine INTEGRATIVE : est l’avenir des thérapies.

 

C’est l’intégration des thérapies complémentaires dans la médecine conventionnelle, sous le contrôle de cette dernière. De tous temps, des thérapies alternatives ont été pratiquées (soins aux plantes, magnétiseurs, coupeurs de feu, rebouteux). Elles le sont encore et sont aussi à la base des connaissances de la médecine conventionnelle (les médicaments chimiques ne sont que des copies d’extraits de plantes, reconnus efficaces contre certaines maladies). L’OMS reconnait l’importance des thérapies alternatives. La médecine intégrative se développe dans le monde entier... mais avec difficulté, vu les innombrables conflits d’intérêt qu’elle suscite avec les laboratoires et leur manne financière. 

 

Aux États-Unis elle est reconnue par l’ordre des médecins. Depuis 1990, il existe 86 instituts universitaires de médecine intégrative dans l’ensemble du pays. 

 

En Suisse quatre médecines complémentaires sont inscrites en 1994 dans la liste des prestations remboursées. En 2014 c’est 130 thérapies. En 2019, 36 000 médecins sont associés à 20 000 thérapeutes non-médecins. Ils estiment qu’en 2030, 65000 soignants additionnels seront nécessaires, car la médecine intégrative (conventionnelle + alternative) soigne mieux et à moindre coût. 

 

En Europe 150 000 médecins travaillent avec 178 000 paramédicaux. 

 

En France l’ordre national des médecins reconnait que tous les Français utilisent des thérapies alternatives occasionnellement, et l’intégration officielle est en cours.

 

La CUROTHERAPIE :

 

    Le clair ressenti est l’outil qui permet de percevoir physiquement tous les corps énergétiques et leurs altérations. C’est l’outil qui permet de s’aligner sur les différentes fréquences des différentes réalités invoquées par Einstein, pour générer physiquement une nouvelle réalité. Il est un fait que l’information est bien quantique, mais le résultat est bien physique. 

 

     Tout le monde peut apprendre le clair ressenti en faisant les exercices de la vidéo « apprenez le clair ressenti en 12 leçons ». Il suffit juste de neutraliser ses réflexions et de laisser ressentir son cœur. Chacun pourra constater par lui-même des phénomènes qu’il ignorait, et il n’y a pas de meilleure vérité que celle que l’on constate soi-même.